Domenico Aspari, la facciata del Teatro alla Scala, disegno di Giuseppe Piermarini

Dans la nuit du 25 février 1776, dans des circonstances mystérieuses, un incendie détruisit le Teatro Regio Ducale. L’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche chargea alors l’architecte Giuseppe Piermarini d’en construire un autre, cette fois sur l’emplacement de l’église délabrée de Santa Maria della Scala.

Ainsi naquit, en 1778, le Teatro Grande alla Scala, destiné à devenir l’un des principaux centres culturels d’Italie et d’Europe. Le célèbre tableau d’Angelo Inganni, La façade du Teatro alla Scala, peint en 1852, nous montre comment était la Scala à son âge d’or, au XIXème siècle.