Dans la nuit du 15 au 16 août 1943, le Théâtre alla Scala fut lourdement endommagé par les bombardements alliés de la Royal Air Force.

La reconstruction commença par un concert inhabituel parmi les décombres, avec l’orchestre devant le rideau et le public assis sur de simples chaises. Le 11 mai 1946, après une reconstruction très rapide, le Théâtre alla Scala rouvrit ses portes dans sa splendeur originale avec un concert mémorable dirigé par Arturo Toscanini, à qui nous devons des innovations de nature musicale mais aussi de gestion et de structure.

Ce fut lui qui, en 1907, voulut la création de la fosse d’orchestre (dite « golfe mystique », d’une surface totale de 110 m2), l’obscurité dans la salle, le nouveau type de rideau et l’interdiction des rappels.